Le Français Avec Yasmine:

Episode 144 : Pourquoi dit-on “bonne merde” ?

C’est une expression que tu entends tout le temps et partout !

Pourquoi les francophones du monde entier disent “bonne merde” au lieu de dire “bonne chance” ?

Pourquoi associer le mot “merde” à “chance” ?

Je te rassure, même si ça peut paraître bizarre, il y a bien une histoire et une explication derrière cette expression.

Je tiens aussi à préciser que, même si dans des milieux formels, on évite l’utilisation des gros mots du type : merde, putain, fait chier…

Exceptionnellement, si un “bonne merde” t’échappe, même avec ton directeur général, tu seras pardonné(e).

Il s’agit d’une micro grossièreté que tous les francophones tolèrent.

Je vais même t’avouer que je n’ai jamais entendu de toute ma vie une personne dire “bonne chance”.

Sans doute car la superstition est plus forte que la politesse dans ce cas.

J’utilise cette expression tout le temps !

Je soutiens mes élèves à 10 000% et à chaque fois que l’un d’entre eux affronte une épreuve du type : examen du DELF, entretien d’embauche, rencontre avec les beaux-parents, rencontre à l’école avec les professeurs, je lui souhaite “bonne merde”.

Ces étapes peuvent, même dans notre langue maternelle, être stressantes.

Elles le sont encore plus lorsque c’est en français.

C’est la raison pour laquelle, un très joli “bonne merde” est plus que nécessaire pour leur donner du courage et envoyer toutes les ondes positives de la planète pour que tout se passe bien.

Je suis impatiente de te faire découvrir l’origine de cette expression indispensable.

Crédit musique: 

La musique de cet épisode est créée par le groupe Beam.

Merci à Maayan Smith et son groupe pour la musique.

Tu es membre du Club de Yasmine ?

Connecte-toi à ton espace-membre pour accéder à tes transcriptions. 

Pour rejoindre le Club et accéder aux transcriptions. 

Toutes les transcriptions du podcast sont disponibles dans le Club de Yasmine. .